M. Tout Le Monde

Avant de commencer, une précision importante : « M. Tout le Monde » c’est tout autant Monsieur que Madame. Je m’adresse à toutes celles et tous ceux qui pourraient être saisis par l’idée ou l’envie de changer de vie

Qui je suis

Pour le moment, je préfère rester anonyme. Je préfère l’idée que chacun.e puisse me considérer, à juste titre comme M. Tout le Monde. Ce qui est vrai ! 

J’ai toujours considéré depuis mon enfance que j’étais « dans la moyenne » et que je n’avais rien d’exceptionnel.le. Bref, que j’étais un.e vrai M. Tout le Monde. Mais c’est sans considérer le travail que j’ai fait pour me voir comme quelqu’un de « particulier et d’unique » (plus qu’ « exceptionnel »). Tout un chacun peut faire un travail approprié pour découvrir sa spécificité. M. Tout le Monde, ne veut pas dire que l’on est « tou.te.s pareils ». Au contraire, nous sommes tou.te.s uniques… mais vous en conviendrez, nous avons tou.te.s (dans la mesure où la vie ne nous a pas réservé de mauvaises surprises) deux jambes, deux bras et un cerveau… Mais nous aurons l’occasion d’aborder ces sujets. 

Sans trahir mon anonymat, je suis un homme. Si je ne le dis pas, je pense que mes mots vont s’en charger rapidement. ☺ Et pour me situer un minimum dans la vie, j’ai la quarantaine… tout juste… ☺, je partage ma vie avec ma chérie depuis bientôt vingt ans et nous avons deux jeunes enfants de moins de 6 ans.

Quarante ans est une étape de vie importante pour la plupart d’entre nous. Un âge où nous nous remettons en question et où nous envisageons d’évoluer différemment, de vivre autrement. Et c’est plutôt vrai pour M. Tout le Monde.

Pour certains d’entre nous, ce n’est qu’une simple passade, une brève remise en question et puis nous revenons à notre vie « classique ». Mais pour les autres, nous envisageons un véritable changement de vie. Et ce virage, il faut bien le négocier ! Sinon, retour à la vie classique !

Pourquoi ce blog

  • [M.Sceptic] : Bah oui, pourquoi fais-tu ce blog ? Tu ne vas pas juste nous raconter ta vie, si ?
  • [M. TLM] : Non bien entendu, et j’y viens !

Il y a près de 2 ans, je me suis projeté dans une nouvelle activité professionnelle. Il y a un an, j’ai découvert tout un monde sur Internet, mêlé d’indépendance financière et de développement personnel (faisant écho à l’idée de ma future activité professionnelle).

 Alors animé par l’idée de changer de vie, je me suis dit qu’il me fallait absolument commencer par quelque chose, faire le premier pas, qu’il fallait créer du mouvement et de l’action, pour créer du changement.

Depuis, j’ai entrepris pas mal d’actions concrètes. Certaines sont terminées, d’autres sont sans fin et d’autres encore sont toujours en cours. Par exemple : celle de démarrer mon blog voit le jour aujourd’hui. Et bien sûr, j’ai d’autres actions à venir.

  • [M.Sceptic] : Si ! Là, tu nous racontes ta vie !
  • [M. TLM] : Une partie de ma vie seulement… Limitée à mon expérience en ce qui concerne le changement de vie. Mais mon objectif n’est pas que de vous raconter cette expérience. Ce blog a une autre ambition !

s’entraider

Je veux créer une grande communauté de personnes souhaitant changer de vie. Je souhaite échanger nos doutes, nos espoirs, nos moments de joie et nos moments difficiles, en espérant humblement vous inspirer et vous accompagner, vous aussi, à changer de vie (si vous l’avez décidé). Je n’ai pas de conseils ultimes à vous donner, mais juste une expérience à partager et des outils et des méthodes qui peuvent vous servir à tracer votre propre chemin. L’union fait la force ! C’est bateau, mais c’est vrai. Et en plus de rendre plus fort, je crois que ça motive… que ça engage et encourage… Alors je formule ici mon souhait : « Inspirons-nous les uns les autres à aller au bout de nos rêves ! ».

Je pense intimement que j’ai la vie de M. Tout le Monde et que mon expérience peut inspirer celui ou celle qui pense que changer de vie n’est pas fait pour elle ou lui. Et quand on a un travail (comme la plupart des gens), une femme avec laquelle vouloir partager des moments privilégiés (comme la plupart des gens), des enfants à s’occuper (comme la plupart des gens), un logement à faire tourner (comme la plupart des gens), le besoin de dormir (comme la plupart des gens), ben, il faut se faire sa religion sur le sujet et construire son propre chemin et à son rythme.

J’ai en tête les grandes lignes de mon changement de vie, mais rien ne me dit que je vais réussir si ce n’est ma motivation et ma détermination. D’une certaine manière, je prends un risque en l’annonçant, mais c’est aussi l’objectif recherché. Sans enjeu, moins de motivation.

Je ne voulais pas avoir fini mon changement de vie (si elle a une fin) et vous dire ensuite « Ca y est, je l’ai fait, et je vais vous expliquer comment faire ! ». Non, apprenons à marcher ensemble… Et vivons, pas à pas, la réalité qu’implique de tels changements.

AGIR

Donc, je me lance ! Je me fais confiance ! Et j’applique concrètement un des premiers grands principes du développement personnel : AGIR, encore AGIR et toujours AGIR (avec réflexions, hein !) ! Il faut bien faire le tout premier pas avant de faire les 10.000 autres qui nous conduirons en haut de notre montagne.

Personnellement, je garde à l’esprit que « L’important n’est pas la destination, mais le voyage en lui-même ! » (Robert Louis Stevenson). En même temps, je dis ça, mais j’ai compris cette citation (au sens intime) il n’y a pas si longtemps. Alors au-delà de vous faire partager ma future réussite (☺), partageons le voyage, plus riche en enseignements. Vous embarquez ?

Je vous laisse avec cette dernière citation, imprimée et affichée dans mon bureau depuis tant d’année :

« Échouer, c’est abandonner avant d’avoir réussi ! »

Je jubile à l’idée de prendre cette citation et de la ranger dans mes cartons le jour où je quitterai le monde de l’entreprise, celui qui est encore le mien aujourd’hui. Voilà une belle scène de visualisation positive !

A très vite.

M.TLM