Comment J’ai trouvé ma voie ?

#2 – Mon histoire. Suite de l’article « Comment savoir qu’il faut changer sa vie ? ».

    • [M.Sceptic] : Pour résumer, tu identifies un « truc » qui ne te convient pas/plus et que tu ressens comme tel, quelque part dans ton corps. Tu médites, ce qui te permet de prendre du recul et d’apaiser ces sensations désagréables en les acceptant telles quelles… Mais ensuite ? Comment faire disparaitre le symptôme en trouvant sa cause (sa voie) ?
    • [M. TLM] : Mais tu as de l’humour aussi… J Bonne question ! Et tu as raison, ce n’est pas le tout d’identifier son malaise, l’idée est bien d’aller vers un mieux-être. Tu l’auras compris, il peut y avoir de nombreuses raisons qui s’expriment sous forme de « mal être ». Si tu lis ces lignes, sur ce blog, c’est que tu intuites déjà, que dans ton cas, c’est ta vie professionnelle qui n’a pas le sens suffisant à ton épanouissement. Et c’est le parti pris de ce blog, celui de parler d’un changement de vie. Quelle est l’activité qui va donner ou redonner du sens à ta vie ?

Les 3 piliers de ma nouvelle vie

 

01.

L’hypnose

 

Il est vrai qu’au moment où je commence à méditer, tout est plutôt brouillon pour moi. Les sensations et les émotions ressenties sont désagréables, j’ai le sentiment que l’informatique n’est plus un domaine qui me fait vibrer, mais je ne sais pas encore où je « dois » aller.

  • Ce qui est fou, lorsque je repense à cette époque, il y a 18 mois, c’est que tout a tellement changé… Explications !

Avril 2018, de manière fortuite J (où selon la croyance de chacun : c’était le bon moment, ou le destin… J) je suis tombé sur une vidéo de Kévin FINEL, un praticien en hypnose [lien vers un cabinet public de Kevin FINEL] qui faisait écho à un livre sur l’Hypnose que j’avais lu trois ans plus tôt et qui avait suscité chez moi un vif intérêt pour le sujet. Ce livre m’avait tant passionné, que lorsque j’en parlais, je sentais les papillons dans mon ventre frémir. J’étais passionné, animé et vivant ! J’étais plein d’espoir sur l’humanité et ses possibilités. Je m’étais dit alors à l’époque, comme une hypothèse improbable que pourquoi pas devenir hypnotiseur… et puis le temps a passé, ma fille est née, et j’étais occupé à bien autre chose.

Juin 2018, trois ans après la lecture de ce livre, et après avoir visionné plusieurs vidéos de Kévin FINEL, je me suis donc laissé tenter par l’idée de suivre sa formation en hypnose. Sans autre but que celui de me dire que je ferai le premier module (sur les 4) et que je verrai ensuite ! J’avais besoin de voir et de vivre cette expérience pour y « croire » vraiment et de m’assurer que je m’y sentais bien.

  • La première brique était posée. 😀 Je m’inscris à cette formation en Hypnose sans imaginer alors que j’allais la suivre jusqu’à son terme.

 

02.

Le coaching 

 

Juillet 2018, toujours par hasard J, une collègue me parle d’une formation en coaching me permettant de renforcer mes compétences en management. Inscrit dans une carrière de manager, je me suis dit que ce serait intéressant et que ça me permettrait d’accéder plus facilement à des postes d’encadrement dans des domaines d’activités différents du mien à ce moment-là. Au moins, le coaching, ça fait plus sérieux que l’hypnose (enfin, c’est ce que je pensais encore un peu à l’époque).

  • La seconde brique était posée. 😀 Je m’inscris à cette formation en coaching.

03.

L’immobilier ! 

Septembre 2018, je suis invité à regarder une vidéo sur la « liberté financière ». Je découvre alors tout le concept et ses trois piliers reposant sur l’immobilier, la bourse et la formation en ligne. La « liberté financière » c’est une autre manière de concevoir la vie, qui avouons-le est assez tentante. C’est ici que je commence à me forger une idée de ce que pourrait être ma vie de demain. L’idée d’investir dans l’immobilier, pour à terme (5 ou 10 ans) quitter mon boulot, me trotte dans la tête. Après, de deux choses l’une : Que faire en attendant que tout se mette en place et que faire une fois sans travail (conventionnel) ? Donc l’idée est intéressante, mais je n’ai pas un plan complet donnant du sens à ma vie. L’argent c’est bien, mais ce n’est qu’un moyen. Ce ne peut pas être un but en soi…. Et donc il s’agit de trouver à quel usage réserver cet argent pour lui donner du sens.

  • La troisième brique était posée. 😀 Je démarre ma formation en immobilier.

04.

Pour soutenir ces 3 piliers, le Miracle Morning :

À cette époque, je multiplie les sources d’inspirations au travers les livres et les vidéos. Ça part dans tous les sens et le temps me manque pour pouvoir tout voir et tout lire. Un conseil de lecture attire mon attention plus qu’un autre. Il s’agit du Miracle Morning de Hal Elrod. L’auteur nous explique comment améliorer sa productivité tout en gardant la tête froide.

Suite à la lecture de ce livre, j’ai donc commencé à appliquer la méthode et à me lever plus tôt le matin (5h30) pour me permettre de :

  • Méditer 15 minutes
  • Dire à haute voix mes affirmations 5 minutes (quels sont mes objectifs sur du long terme)
  • Faire de la visualisation de ses objectifs (pratiquée en auto-hypnose) 15 minutes
  • Réaliser quelques exercices physiques simples (abdos-pompes) 10 minutes
  • Lire 30 minutes (livres de développement personnel inspirants)

J’ai sacrifié l’écriture de mon journal, pourtant recommandé par l’auteur. Je ne pouvais pas tout faire et j’avais ce projet de blog en tête dans cet objectif. Ce blog parlerait de mon parcours, mais partagerait aussi mes connaissances et mon expérience pour motiver le plus grand nombre à changer de vie s’il en ressentait le désir. Finalement, ce n’est qu’en septembre 2019 que le blog verra le jour.. doucement…

Ces activités du matin m’ont permis de rentrer dans une spirale vertueuse, m’offrant jour après jour un calme intérieur et une certaine sérénité pour grimper au sommet de ma montagne.

Jour après jour la méditation m’offrait de l’espace pour ressentir.

Jour après jour mes affirmations se précisaient et rendait mon projet de vie cohérent.

Jour après jour la visualisation m’offrait une vision de plus en plus précise de ma vie future.

Jour après jour ma motivation grandissait, ma concentration sur mes nouveaux domaines d’apprentissage s’affinait et j’étais inspiré.

Malgré mon fort besoin de sommeil, me lever si tôt avait comme conséquence de faire grandir mon énergie (même si je dois dire que je baillais plus souvent entre 14 et 16h J).

05.

C’est parti !

En octobre 2018, tout démarre, sans savoir encore où tout ça allait m’emmener, mais au fond de moi, quelque chose m’attirait. Je démarre ma formation en coaching. Je fais le premier module en hypnose. Je poursuis ma formation en ligne sur l’indépendance financière grâce à l’immobilier. Et je pratique le .

  • [M. Sceptic] : Et comme ça, du jour au lendemain, tu démarres tes trois formations, tu te lèves plus tôt, tu gères ton boulot au quotidien, et tes jeunes enfants ? Comment c’est possible ? Tu ne me baratines pas un peu là ?
  • [M. TLM] : Non ! Mais je dois préciser deux, trois choses…. La première, c’est qu’il m’a fallu faire de la place dans mon agenda. Et ma première mesure a été de supprimer la télévision. J’ai gagné 2-3 heures de mon temps chaque jour entre 20h et 22-23h. La seconde, c’est qu’effectivement, les trois formations en même temps, ça faisait beaucoup. Au cœur de mes formations en coaching et en hypnose, j’ai dû suspendre ma formation en immobilier. Je ne pouvais pas tout faire, il me fallait prioriser. C’est intéressant pour chacun de voir que tout n’est pas forcément facile. Mais l’action reste au cœur du changement et je développerai plusieurs idées à ce sujet :
    • L’action, même la plus petite, contribue à faire bouger les lignes et à se rapprocher de sa cible. Ne pas vouloir en faire trop et faire de petits pas, permet d’avancer et de rester motivé. Là encore, écoutez-vous et faites ce que vous pouvez faire pour tenir la distance.
    • Il reste aussi à trouver le sens (au sens propre – la direction et au sens figuré – en quoi c’est important pour soi) de son action, et pour ça l’IKIGAI est un bon outil. Mêlé à la méditation, l’inspiration permet de remplir son IKIGAI à son rythme.

Dans les articles à venir, je décrirai ma situation actuelle qui a bien changé par rapport à il y a 18 mois. Mais la cible que je vise à moyen terme est encore devant moi.

Dans cet article j’ai parlé de mon chemin à moi. Mais en ce qui concerne le vôtre, retenez que :

  • Méditer vous permet de faire de la place dans votre esprit pour envisager de nouvelles pistes
  • Le miracle morning vous permet de vous inspirer (par la lecture notamment) et de valider des scénarii imaginés (par la visualisation notamment)
  • L’IKIGAI, vous permet de jeter toutes vos idées sur le papier et de cerner littéralement le sens que vous pourriez donner à votre vie.

À très vite.

M.TLM

 

Et vous ? Par quoi allez-vous commencer ? Quelles sont vos premières idées ? Quel est le premier livre qui va vous inspirer ? Je suis curieux de vous lire à ce sujet.